Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avant-Propos

Publié le


La Fête spirituelle des Tabernacles sera la Fête de la Récolte,
mais aussi de l’Unité, de la Joie et du Repos
tout comme la Fête de la Restauration et de la Manifestation de Dieu
à travers les Siens.






Dans les évangiles, nous voyons Le Seigneur Jésus se rendre à la Fête des Tabernacles comme en secret avant de se révéler ouvertement. Petit à petit, Il se manifeste aux foules, commence à enseigner dans le temple et celles-là sont émerveillées de voir Sa Sagesse et sa Connaissance.


La Fête spirituelle des Tabernacles suit celles de Pâque et de Pentecôte - qu’ont déjà vécues l’Eglise. Le peuple de Dieu sera alors revêtu de Puissance et d’Autorité divines. Ils seront manifestés, au Temps de Dieu. Colossiens 3, 4


La Fête spirituelle des Tabernacles sera
- la Fête de la Récolte
- mais aussi de l’Unité,
- de la Joie
- et du Repos
- tout comme la Fête de la Restauration
- et de la Manifestation de Dieu à travers les Siens.



De puissants réveils balayaient le Canada et le rafraîchissement avait remplacé la longue sécheresse spirituelle. Puis la famine apparut dans le pays, et à nouveau, Dieu put parler alors au cœur de Son peuple.


Malgré les événements extraordinaires qui se déroulaient dans l’Eglise, le peuple de Dieu commençait à réaliser qu’il lui manquait quelque chose de vital ; ainsi beaucoup perdirent de l’intérêt pour le spectaculaire. Les grands chapiteaux furent démontés et les gens commencèrent à se rassembler pour simplement écouter Dieu.

Une nouvelle faim de connaître Ses Voies ainsi qu’une nouvelle soif de Dieu et de Sa justice se développèrent alors.


Dieu ne s’arrêta pas d’œuvrer dans le «surnaturel» ; Il avait été fidèle en répandant Son Esprit sur toute chair, comme Il avait promis de le faire dans les derniers jours.

Beaucoup parmi le peuple de Dieu prenaient conscience de l’incapacité de répondre aux défis de Dieu à cette heure. En outre, à côté de chaque victoire, subsistaient, à l’évidence et un peu de partout, des domaines de grande détresse et aussi des faillites complètes.


L’Église n’est pas encore devenue, comme cela devrait être, cette Manifestation vitale et vivante de Christ sur la terre.

Nous souhaitons que le Peuple de Dieu en tout lieu, puisse rapidement atteindre ce que Dieu désire pour les Siens !

Oh ! qu’un réel esprit de repentance arrive sur nous !
En vérité, nous sommes très proches du Jour du Seigneur !


  • C’est le temps de la Récolte.

Le Propriétaire parcourt Ses champs pour examiner la qualité du fruit et le stade de sa maturation. Il recherche une seule chose, le précieux fruit de la terre.

Voilà pourquoi Il est fidèle pour envoyer la dernière Pluie là où elle est nécessaire, et donner le Soleil, la Chaleur et la Sécheresse pour hâter la Maturité de l’épi.


  • Au temps de la Récolte, Il ne désire que… le Fruit. Le reste n’est que la balle.

Quel est le Fruit ?
Que chaque jardinier réponde à la question !

Il ne s’agit pas du simple ramassage de ce que l’on peut trouver à une saison appelée l’automne. Ce n’est pas seulement l’attente de la fin d’un été long et sec et la préparation de l’hiver.

Depuis les Semailles, le bon Jardinier a attendu avec patience de tirer de Son champ un produit aussi bon que la précieuse Semence mise en terre. Le Seigneur est un bon Jardinier et Il est le Seigneur de la Moisson. Il est satisfait après avoir visité Son Jardin et découvert « le » Fruit correspondant à la Semence mise en terre. Jésus est cette Semence !


  • Aussi, bien-aimés, souvenez-vous que le temps de la Récolte est un temps de « battage ».

Ne soyez pas surpris par la fournaise que vous traversez … pour vous éprouver ! Ne soyez pas découragés devant la dévastation actuelle et même celle qui suivra dans les domaines politique, économique et religieux ! En effet, tout doit s’écrouler au jour où Dieu secoue non seulement la terre mais aussi le ciel.

Souvenons-nous qu’Il le fait pour Sa Gloire, pour votre bien et pour le mien !


Nous avons un Royaume qui ne peut être détruit et nous devons être libérés de tout ce qui nous tient liés au système du monde actuel.

Dieu a déployé beaucoup de patience envers nous :

- Il a préparé nos cœurs,
- Il a planté la Bonne Semence,
- Il a désherbé le Sol,
- Il l’a arrosé des Averses des Cieux et
- Il a envoyé enfin le Soleil pour sécher le chaume et
- faire mûrir la Récolte.


Ayez patience, affermissez vos cœurs car

la Venue du Seigneur est proche !


George H. WARNOCK,

Août 1951
Traduit avec autorisation par Elishavah-Judah,
1999



Chapitre suivant : Introduction : Vers les Tabernacles

Tables des Matières


 

Publié dans SUKKOTH

Commenter cet article